5 Bible française A
1 Anjou
2 Bretagne / Breizh
3 La Bible / Ar Bibl
4 Texte / Testenn
5 Bible française A
6 Bible française B
7 Bibl brezhonek
8 Infos et liens

HISTOIRE SYNTHÉTIQUE DES TRADUCTIONS PROTESTANTES DE LA BIBLE EN FRANÇAIS

- 1535: Pierre-Robert Olivetan (1506-1538; Louis Olivier de son vrai nom, Olivetanus de son nom latin, né à Noyon [Oise]; cousin de Calvin, c'est lui qui initia Calvin à l'Evangile), publie à Serrières [Suisse, canton de Neuchâtel] chez l'imprimeur Pierre de Wingle la Bible en français, à la demande des Vaudois et de Farel. La traduction complète de la Bible a été faite à partir des originaux hébreu et grec. Cette traduction a lieu suite à la réunion de Chanforan, à Angrogna, près de Torre Pellice [Italie, Province de Turin] en 1532, entre le Synode Vaudois et les Réformateurs Farel et Saunier.

- 1536-1538: Olivetan édite une révision partielle de sa traduction de la Bible, utilisant pour la 1ère fois le terme "l'Eternel".

- 1540: Jean Calvin (1509-1564; né à Noyon [Oise], mort à Genève où il s'est fixé en 1541) édite la "Bible de l'Epée" à Genève, révision de la Bible d'Olivetan.

- 1551: Révision par Calvin de la Bible de l'Epée / Olivetan.

- 1553: Robert Estienne (1503-1559; Stephanus de son nom latin, né à Paris, imprimeur installé à Genève en 1552; à l'origine de la division en versets dans son NT grec de 1551; devenu réformé en 1556) publie la Bible d'Olivetan avec le système de la numérotation des versets.

- 1555: Edition de la Bible de Sébastien Castellion (1515-1563) à Bâle.

- 1560: Nouvelle révision par Calvin de la Bible de l'Epée / Olivetan.

- 1588: Théodore de Bèze (1519-1605; né à Vézelay [Yonne]; disciple de Calvin qu'il va remplacer à Genève) révise la Bible de l'Epée / Olivetan, qui devient la "Bible de Genève". Elle est réimprimée ensuite pendant un siècle: à Lyon, La Rochelle en 1606, Saumur en 1614, Sedan en 1633, Niort, Amsterdam en 1635, Paris en 1652, Bâle, et en Suisse francophone.

- 1644: Jean Diodati révise la Bible de Genève avec des annotations abondantes.

- 1669: Belle publication de la Bible de Genève chez les frères Elzévir par les frères des Marest.

- 1687: Publication de la Bible de Genève à Londres.

- 1696: David Martin (1639-1721; né à Revel [Haute-Garonne], réfugié aux Pays-Bas et pasteur à Utrecht), à le demande du Synode des Eglises Wallonnes francophones, publie le NT révisé de la Bible de Genève / Olivetan. La langue française évolue beaucoup au cours du 17è siècle et une révision en profondeur des différentes versions de la "lignée Olivetan" s'avère nécessaire.

- 1707: David Martin publie une révision complète de la Bible de Genève / Olivetan à Amsterdam, pour les Eglise Wallonnes.

- 1744: Pierre Roques (né à Lacaune [Tarn], pasteur à Bâle) publie une édition légèrement révisée de la Bible de Martin.

- 1744: Le suisse Jean-Frédéric Ostervald (1663-1747; né à Neuchâtel) publie une édition complètement révisée en français du milieu du 18è siècle de la Bible de Martin / Genève. Ostervald fait une partie de ses études en France, dont en Anjou (Saumur), puis retourne à Neuchâtel où il exerce son ministère jusqu'à son décès. Maintes fois révisée (la dernière en 1996), la Version Ostervald est maintenue dans un langage d'actualité depuis son origine. Elle est la "grande" traduction française de la 2è moitié du 18è et de tout le 19è siècle.

- 1746: Le suisse Samuel Scholl (pasteur à Bienne [canton de Berne]) publie une édition révisée de la Bible de Martin / Genève.

- 1822: Révision à Lausanne de la Bible d'Ostervald.

- 1824: Révision à Paris de la Bible d'Ostervald.

- 1836: Seconde révision à Lausanne de la Bible d'Ostervald.

- 1849: Révision à Londres de la Bible d'Ostervald à destination des francophones de Jersey, Guernesey et du Canada.

- 1855: Edition du texte officiel de la Bible de Martin.

- 1872: Le suisse Oltramare publie à Genève une traduction du Nouveau Testament.

- 1873 (AT) et 1880 (NT): Le théologien suisse Louis Segond (1810-1885, né à Genève où il va exercer son ministère) publie une nouvelle version française de la Bible: l'Ancien Testament en 1873, le Nouveau Testament en 1880.

- 1875: Révision de la Bible d'Ostervald par Bonnet et Baup.

- 1881: Edition de la révision de la Bible d'Ostervald par la Société Biblique de France (révision de l'AT de 1868 + révision du NT par Charles Frossard de 1869), rééditée en 1886 avec de légères modifications.

- 1885: Nouvelle révision de la Bible d'Ostervald par Bonnet et Baup, éditée par la Société Biblique Britannique et Etrangère.

- 1880 à 1900: Un collège de théologiens de Neuchâtel, sous la direction de Frédéric Godet (1812-1900, né à Neuchâtel), publie progressivement un Ancien Testament dans lequel les notes et commentaires occupent souvent autant de place que la traduction de la Bible elle-même.

- 1846 à 1905: Parallèlement, Louis Bonnet, puis son petit-fils Alfred Schroeder éditent, dans le même style que celui de l'équipe de Frédéric Godet, un Nouveau Testament expliqué. Ces traductions de qualité (AT annoté + NT expliqué) sont inédites et restent modernes tout le long du 20è siècle; les annotations sont exceptionnelles par leur richesse.

- 1859: L'anglais John-Nelson Darby (1800-1882, né à Westminster en Angleterre) publie une nouvelle traduction du NT; la traduction de l'AT sera publiée après sa mort en 1885.

- 1889: Le français Edmond Stapfer publie une traduction du Nouveau Testament.

- 1910: Révision de la Version Segond.

- 1910: La Société Biblique de France édite une révision poussée de la Bible d'Ostervald sous le nom de Version Synodale, fruit de 42 ans de travail. Elle est révisée plusieurs fois par la suite.

- 1966: La Trinitarian Bible Society révise la Version Segond de 1910 pour la rendre plus conforme au "Texte Reçu" au niveau du NT. Cette version prendra le nom d'"Esaïe 55".

- 1975: La Société Biblique de Genève révise la version Segond de 1910; cette révision porte le nom de "Nouvelle Edition de Genève".

- 1978: La Société Biblique Française / Alliance Biblique Universelle révise la version Segond de 1910; cette révision porte le nom de "Bible à la Colombe".

- 1981-1983: Réédition de la Bible Annotée (Godet + Bonnet / Schroeder) par les éditions PERLE (de Suisse).

- 1992: Edition de la "Bible du Semeur" par la Société Biblique Internationale, nouvelle traduction préfacée par Alfred Kuen.

- 1996: Réédition des révisions de 1881 / 1886 de la Bible d'Ostervald (avec des mises à jour).

- 2002: La Société Biblique Française / Alliance Biblique Universelle révise la version Segond; cette révision porte le nom de "Nouvelle Bible Segond".

- 2003: Réédition de la Bible Annotée (Godet + Bonnet / Schroeder) par les éditions Impact (du Québec).

- 2004: La Société Biblique de Genève révise le NT de la version Segond; cette révision initie le nom de "Segond 21".

- 2007: Publication sur Internet par 'ChristoBible' et 'Bible Texte' de la "Bible de l'Epée 2007", basée sur l'Ostervald 1885, avec l'aide de sa révision de 1996, de la Bible de Martin de 1855 et de la King James anglaise principalement.

- 2007: La Société Biblique de Genève publie la révision complète de la Bible version Segond; cette révision porte le nom de "Segond 21".

- 2009: Publication sur Internet par Nadine L. Stratford de la "King James Française", traduction en français de la célèbre Bible anglaise.

- 2016: Publication sur Internet par la Société Biblique d'Anjou du Nouveau Testament "Anjou 2016", conforme au Texte Reçu. Cette version du Nouveau Testament est publiée sous forme de livre traditionnel en 2017.

La Bible en Anjou et Bretagne
Ar Bibl en Anjev hag e Breizh

(Société Biblique d'Anjou)